Fédération Régionale d’Agriculture Biologique de Nouvelle-Aquitaine

Activité agricole et COVID-19

Le réseau Bio Nouvelle-Aquitaine accompagne les agriculteurs bio et tous les partenaires de la filière bio au plus près dans la crise liée au COVID-19.

DES QUESTIONS, CONTACTEZ-NOUS

Nos locaux sont fermés mais l’ensemble des salariés restent à l’écoute des agriculteurs, par mail ou par téléphone.

Téléchargez la liste des contacts de Bio Nouvelle-Aquitaine

ACTIVITÉS DE VENTE

INITIATIVES EN VENTE DIRECTE

En Nouvelle-Aquitaine : déploiement d’une plateforme solidaire de mise en relation entre producteurs et consommateurs à découvrir ici

Partout en France : la filière agricole bio s’organise pour proposer des alternatives fiables. La FNAB a compilé les initiatives possibles :
Lien vers la liste de plateformes pour vendre et acheter en ligne (sans logistique de livraison) – outil non exhaustif et mis à jour régulièrement
Lien vers les types d’alternatives recensées à ce jour – mise à jour régulière
Lien ver la cartographie nationale participative des circuits courts proposée par la FD Civam du Gard

En local : des alternatives se mettent en place, rapprochez-vous de nos structures départementales pour en savoir plus. Découvrez les guides bio et cartographies par département.

RÉOUVERTURE MARCHÉS

À partir du 12 mai 2020 les marchés de plein air et marchés couverts sont autorisés à rouvrir sauf interdiction du maire ou du préfet pour des raisons de sécurité sanitaire.

Le Gouvernement a validé un protocole pour permettre aux préfets et aux maires d’accorder les autorisations d’ouverture des marchés alimentaires. Toutes les infos ICI

VENTE DIRECTE – CONSIGNES

Afin d’éviter la propagation des virus tout en permettant le fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire du pays, les précautions suivantes sont à respecter pour vous protéger et protéger les autres.

Découvrez la note : Consignes sanitaires & points sur les activités de vente directe et circuits courts (marché, AMAP, vente à la ferme, livraison…)

STOCK INVENDUS OU SURPLUS

Producteurs, si vous cherchez à écouler vos stocks invendus ou surplus, vous pouvez publier gratuitement une annonce sur : https://www.agribiolien.fr (rubrique « Services/autre service »). Bio Nouvelle-Aquitaine communiquera l’adresse de ce site aux magasins alimentaires à la recherche de produits bio afin qu’ils puissent voir vos annonces et vous contacter rapidement en cette période de crise sanitaire.

POSEZ VOS QUESTIONS
Pour toute question relative à la vente directe, veuillez envoyer votre message à ventedirecte@bionouvelleaquitaine.com
Soit nous allons vous répondre rapidement, soit nous transmettrons vos questions à la FNAB qui demandera des réponses au Ministère de l’Agriculture tous les jours. Nous adresserons les réponses par communiqué mails et réseaux sociaux.

ACTIVITÉS AGRICOLES

Pour vous aider à poursuivre votre activité dans les meilleurs conditions possibles le Ministère a crée une FAQ gérée par l’APCA (Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture)

Vous y trouverez un récapitulatif des informations à disposition ce jour concernant l’impact de cette crise sanitaire sur les activités agricoles (gestion des entreprises, mesures de soutien, organisation du travail salarié …)

AIDES AUX ENTREPRISES

LIENS OUTILS :

Des informations sur l’accompagnement des entreprises en Nouvelle-Aquitaine  sur le site de la préfecture ou sur le site du ministère de l’économie.
Des informations sur le soutien au secteur agroalimentaire de l’UE notamment le renforcement des aides d’État : les agriculteurs peuvent désormais bénéficier d’une aide maximale de 100 000 € par exploitation.
Des réponses aux questions des entreprises et de leurs salariés sur le site du ministère du travail.
Les recommandations du ministère de la santé.
Et les informations officielles sur l’évolution de la situation sur le site du gouvernement.

EN RÉGION – AIDES D’URGENCE

La Région, L’État et la BPI ont activé une plateforme commune à disposition des entreprises et des associations pour déclarer leurs demandes d’aides d’urgence.
La Région est à votre écoute au 05 57 57 55 88 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h) et par mail sur entreprise-covid19@nouvelle-aquitaine.fr ainsi que la DRAAF sur iaa.draaf-nouvelle-aquitaine@agriculture.gouv.fr
Pour connaître toutes les mesures proposées par le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine (parmi lesquelles un plan d’urgence économique à hauteur de 73 millions d’euros) : visitez cette page

MAIN D’ŒUVRE

Vous avez besoin de main d’œuvre sur vos fermes ? Pôle-Emploi a mis en place une plateforme officielle pour répondre aux besoins des secteurs en tension : https://mobilisationemploi.gouv.fr/#/accueil
Les avantages : le cadrage juridique et contractuel et l’accompagnement au recrutement proposé par Pôle emploi aux professionnel-lle-s.
La FNAB vous propose un article avec toutes les ressources pour mettre en place les mesures nécessaires en termes d’organisation du travail sur vos fermes, notamment le cadre légal et sanitaire des recrutements.

Concernant le bénévolat sur les fermes : il faut distinguer ce qui relève de l’entraide familiale, de l’entraide agricole, du « coup de main ».
L’entraide agricole est toujours possible mais attention bien se munir de ses attestations de déplacement + éléments qui attestent de l’activité agricole.
L’entraide familiale n’est pas conseillée en ce moment. Le décret évoque la possibilité de se déplacer pour donner un coup de main pour la garde d’enfant mais pas pour un coup de main sur l’activité pro.
Concernant les coups de main, il faut rappeler que le bénévolat en France est autorisé dans le cadre des associations à but non lucratif, ce n’est pas légal de faire du bénévolat pour une entreprise. Des associations comme les AMAP ou le WOOF encadrent régulièrement des bénévoles dans les fermes, ils sont assurés pour cette activité et ont un encadrement juridique.

MISE À DISPOSITION TEMPORAIRE DE SALARIÉS ENTRE 2 ENTREPRISES

Pendant cette période, les salariés inoccupés qui le souhaitent, peuvent travailler provisoirement dans une entreprise confrontée à un manque de personnel. Il s’agit d’une « mise à disposition » temporaire qui suppose l’accord du salarié et des deux entreprises. Le salarié conserve son contrat de travail et 100% de son salaire habituel, versé par son employeur d’origine. L’entreprise qui l’accueille temporairement rembourse ce salaire à l’entreprise d’origine.
Pour en savoir plus

FICHE PAR MÉTIER – MESURES DE PROTECTION

Retrouvez ici les fiches conseils édités par le ministère du Travail pour aider les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le COVID-19 sur les lieux de travail.
Agriculture, élevage, agroalimentaire, jardins et espaces verts
Fiche « Travail dans le maraîchage » | Télécharger la fiche
Fiche « Travail circuit court – amap – vente à la ferme » | Télécharger la fiche
Fiche « Activités agricoles » | Télécharger la fiche
Fiche « Chantiers de travaux agricoles » | Télécharger la fiche
Fiche « Travail saisonnier » | Télécharger la fiche
Fiche « Activité viticole et/ou de vinification » | Télécharger la fiche
Fiche « Travail dans la conchyliculture et la mytiliculture » | Télécharger la fiche
Fiche « Travail filière cheval » | Télécharger la fiche
Fiche « Travail dans l’élevage » | Télécharger la fiche
Fiche « Travail en abattoir » | Télécharger la fiche

 

ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION

MISE EN BOUTEILLE
Autorisation exceptionnelle de dérogation aux modalités d’étiquetage
En savoir plus sur les conditions

TRANSMISSION VIRUS – secteur agroalimentaire

À RETENIR : pas de transmission par les animaux. Transmission potentielle via les aliments. Appliquées correctement, les bonnes pratiques d’hygiène sont une manière efficace de prévenir la contamination des denrées alimentaires.
[À LIRE] Article complet : source ANSES

 

CONTRÔLES, CONVERSIONS ET INSTALLATION EN BIO

REPRISE DES CONTRÔLES BIO

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19, l’INAO avait interdit aux organismes certificateurs de se déplacer sur les fermes pour effectuer les contrôles.
Depuis le 11 mai, les contrôles ont repris.

NOTIFICATIONS DES CONVERSIONS ET INSTALLATIONS EN BIO

Il n’est pas possible de procéder à l’habilitation de nouveaux opérateurs en agriculture biologique pour lesquels aucun contrôle sur place n’aurait été réalisé avant la suspension des contrôles terrain. Cependant, une précision importante : cela ne signifie pas que les conversions ou les installations sont “gelées”. Ils est toujours possible de s’engager en bio pendant la période de confinement, en se notifiant à l’Agence Bio et en revoyant le devis signé à l’organisme certificateur. Par contre l’audit sur place, qui constatera que l’engagement est respecté, et ouvrira la certification, sera reporté à l’après crise). Pour plus d’informations, veuillez vous rapprocher du conseillers projet de votre département.

AUTRES PROBLÉMATIQUES TERRAIN

Si vous avez d’autres questions, veuillez adresser vos demandes directement aux structures bio de votre département. Soit nous allons vous répondre rapidement, soit nous transmettrons vos questions à la FNAB qui demandera des réponses au Ministère de l’Agriculture.

 

NOUS CONTINUONS À VOUS ACCOMPAGNER

Les salariés-es et les administrateurs-trices de Bio Nouvelle-Aquitaine restent mobilisés-es pendant cette période et assurent la continuité de l’activité en respectant les consignes de confinement en vigueur.

Notre priorité est d’assurer la sécurité de nos équipes mais aussi d’accompagner les agriculteurs qui doivent poursuivre leur activité indispensable au bon fonctionnement de la France en ce moment de crise.

C’est pour cela que tous les moyens possibles humains et techniques ont été mis en place pour que notre activité soit maintenue dans les meilleures conditions de sécurité.

CONSEIL INDIVIDUEL (producteur et entreprise)

À partir du 11 mai Bio Nouvelle-Aquitaine reprend son activité de conseil individuel directement sur vos fermes. Pour la sécurité de toutes & tous et afin de respecter les consignes du gouvernement, des mesures de protection sont mises en place par nos équipes.
Si vous le souhaitez les rendez-vous peuvent encore être organisés à distance.
Vous pouvez contacter nos conseillers (contacts ci-dessous)

FORMATIONS ET RENCONTRES RÉSEAU BIO

À partir du 11 mai les formations et rencontres organisées par le réseau Bio Nouvelle-Aquitaine sont proposées soit en présentielle, soit en visio. Les informations sont quotidiennement mises à jour sur l’agenda de notre site web.

Pour la sécurité de toutes & tous et afin de respecter les consignes du gouvernement, Bio Nouvelle-Aquitaine a adapté l’organisation de ces rencontres. Des mesures de protection sont mises en place sur toutes nos formations présentielles.
Plus de détails ici : consignes sécurité

Vous pouvez donc continuer à vous inscrire aux formations et rencontres. Découvrez notre agenda des formations et rencontres et inscrivez-vous

CONTACTEZ LES SALARIÉS DU RÉSEAU BIO NOUVELLE-AQUITAINE

Nous continuons nos activités. Nous restons donc disponibles par mail et par téléphone pour répondre aux sollicitations des producteurs-trices et des partenaires.

Les structures départementales : GAB 17, GAB 23, Agrobio Gironde, Agrobio 19, Agrobio 40, Agrobio 47, Agrobio Deux-Sèvres, Vienne Agro Bio et Agrobio 87 restent mobilisées et assure la continuité de l’activité en respectant les consignes de sécurité en vigueur.

Téléchargez nos contacts

Nous vous invitons à consulter directement les associations MAB 16, Agrobio Périgord et BLE pour connaître le plan de continuité de leur activité qui restent aussi mobilisées pendant cette période inédite.

Agrobio Périgord : http://www.agrobioperigord.fr/
MAB 16 : mab16@wanadoo.fr
BLE : ble-arrapitz@wanadoo.fr

Vous pouvez télécharger ici l’annuaire des Présidentes-s des GAB et de Bio Nouvelle-Aquitaine.

Nous adressons une pensée particulière pour toutes les personnes qui ont des proches touchés par le virus et aussi pour tous ceux qui, malgré les risques, continuent de faire fonctionner les services indispensables.

Nous adressons un message de sympathie aux personnels soignants. Nous devons faciliter leur travail et permettre le rétablissement des malades en respectant à la lettre les consignes de sécurité.

La solidarité, l’écoute, le partage sont de mise pendant cette crise.