Fédération Régionale d’Agriculture Biologique de Nouvelle-Aquitaine

Maîtrise de l’enherbement en viticulture Bio : comment moins travailler ses sols et garder une bonne performance agronomique et économique ?

Objectif

Apporter les éléments techniques et économiques permettant au viticulteur de faire un choix dans les techniques d’entretien de l’enherbement (dans le rang et sous le rang).
Présenter des solutions pour limiter les passages.

Pré-requis

Aucun pré-requis n’est demandé pour suivre cette formation.

Validation

Fiche d’évaluation / Évaluation des acquis

Description

Connaître les bases de l’agronomie d’un sol :

  • Genèse d’un sol, dynamique des sols, fonctionnement des sols viticoles.
  • Contraintes liées à l’entretien du cavaillon.
  • Évaluer et connaître l’état structural et agronomique de son sol : savoir d’où l’on part pour connaître où aller !

Connaître les grands principes de l’entretien mécanique d’un sol :

  • Entretien du sol par tonte intégrale.
  • Entretien mécanique du sol en totalité ou limiter au cavaillon par des outils à action horizontale ou verticale, charrue vigneronne et décavaillonnage.
  • Conséquences pour la vigne et conséquences sur le sol et la vie du sol.

Gestion de l’inter rang : enherbement naturel ou couverts végétaux, définir ses itinéraires techniques en fonction de ses objectifs.

  • Les couverts végétaux disponibles en viticulture en fonction de ses impératifs.
  • Peut-on garder un enherbement naturel ?
  • Les différentes techniques de gestion et matériels associés.
  • Présence des animaux dans les vignes.

Comparaison de deux approches de gestion de l’enherbement :

Visite des deux exploitations, présentation par les vignerons de leurs itinéraires techniques, des matériels utilisés et des difficultés rencontrées.
– Une exploitation avec couvert semé et détruit au printemps.
– Une exploitation avec couvert naturel permanent.

Public visé

  • Agriculteur, conjoint collaborateur
  • Cotisant solidaire, aide familial
  • Candidat à la conversion et/ou à l’installation
  • Salarié d’exploitation
  • « Personne en situation de handicap, nous contacter pour évaluer la possibilité d’adaptation des modalités de formation à votre situation »

Moyens pédagogiques

Support papier et diaporamas.
Test de bêche – Reconnaissance de plantes bio-indicatrices.
Visites d’exploitations.
Témoignages de viticulteurs.
Échanges avec les stagiaires.

Informations pratiques

Date limite d'inscription : .

Nombre de places : 12.

Dates :

Adresse(s) : Teuillac

Durée : 14 heures (2 jours)

Horaires : 09H00-12H00 / 13H00-17H00

Repas : Auberge Espagnole

Responsable :
Tricot Thierry, Chargé de mission viticulture et Biodynamie

Intervenant(s) / Intervenante(s) :
Christian GOURGOURIO, Ingénieur agricole et formateur, viticulteur bio

Formateur(s) / Formatrice(s) :
TRICOT Thierry, Chargé de mission viticulture et Biodynamie

Inscription